Recette de la mayonnaise express Merveilleuse

Moon.Light.Lotus / Alimentation  / Recette de la mayonnaise express Merveilleuse

Recette de la mayonnaise express Merveilleuse

Taty Lauwers a l’intelligence de tout simplifier et de nous rendre ainsi abordables les concepts, les idées et les études scientifiques en nutrition les plus poussées. Ses livres sont d’ailleurs un régal à lire et plein d’humour.
Et bien, même dans les recettes qu’elle propose, tout est simplifié !
C’est très précieux ! Car à l’âge d’or du tout-plastique et du ultra-transformé, ceux qui veulent revenir aux sources (nous) ont parfois du mal à s’organiser… Et puis, si en plus on peut gagner du temps, c’est génial !
Je vous présente donc ici une de ses recettes les plus pratiques, à avoir sous la main pour un repas imprévu (et pour impressionner la galerie) : celle de la mayonnaise express au mixeur, dans sa version originale, puis avec des variantes à ma façon…

Mayonnaise express au mixeur inratable !

  • 1 oeuf entier (bio ou au moins fermier)
  • 1 cc de moutarde lisse bio
  • 1/4 cs de jus de citron
  • 1/4 cc de sel de l’Himalaya ou marin
  • 1/4 litre d’huile d’olive VPPF (ou tournesol pour les allergiques)
  1. Cassez l’oeuf entier dans un bol de mixeur haut et étroit. Il doit être plus haut que large.
  2. Ajouter le jus de citron, la moutarde, un chouïa d’huile et le sel dans le récipient. (un chouïa veut dire un tout petit peu en « belge ». Un tout petit filet d’huile, quoi)
  3. Prenez un mixeur-plongeur et plongez-le complètement dans le mélange, jusqu’à ce que l’embout inox soit contre le fond du récipient. Mixer plusieurs petits coups d’une seconde, le temps que ce mélange soit bien mixé et que l’alchimie des ingrédients opère.
  4. Quand cette base a bien pris, ajouter le reste de l’huile en filet en effectuant des mouvements de va-et-vient du mixeur vers le haut et le bas, très très lentement, pendant environ 10 secondes.
  5. La mayonnaise est prise !

En version ultra-rapide : Mettez tous les ingrédients d’un coup, placez l’embout du mixeur-plonger dans le fond et actionnez-le quelques petits coups de 1 secondes, puis quand l’alchimie commence à prendre, effectuez des mouvements de va-et-vient du mixeur vers le haut et le bas, très très lentement, pendant environ 10 secondes.

En version mini-blender : Mettez tous les ingrédients dans un mini-blender et actionnez le moteur. Arrêtez dès que la mayonnaise est prise en masse solide.

En version « Merveilleuse » (sonore et alchimique) : Depuis que j’ai donné cette recette à mon amoureux, il a développé sa propre technique d’Alchimiste….
Il place l’oeuf entier, la moutarde et un filet d’huile dans un grand récipient étroit et mélange doucement avec une cuillère à café pour que les ingrédients « se rencontrent » et commencent leur alchimie. Quand la moutarde crée de fin filaments à travers l’huile et l’oeuf et que le mélange s’est bien « rencontré », il ajoute le reste de l’huile et mixe avec le mixeur-plongeur. Il ajoute ensuite le sel et parfois du citron, mais pas toujours. Puis re-mixe un petit coup. Son ingrédient secret est de chanter à la mayonnaise qu’elle est Merveilleuse, avec amour, en improvisant et en y mettant tout son coeur, pendant toute la réalisation de la mayonnaise…
Résultat : je n’ai jamais vu de ma vie une mayonnaise aussi dense !

Allez-y, soyez créatifs !
Vous m’en direz des nouvelles…

Variantes

  • Ajoutez quelques gouttes de tabasco ou un peu de coulis de tomate fin pour la transformer en sauce cocktail
  • Ajoutez de la purée d’oseille, du persil, du cerfeuil, du cresson et de la ciboulette pour la transformer en sauce Vincent

Notes

Une collègue m’a mentionné que cette recette n’est pas celle de Taty, mais celle de Maya Dedecker, adaptée de celle de Taty, au point que Taty elle-même appelle cette recette « la Mayo de Maya » 🙂
Je vous avoue que j’étais absolument persuadée que la version « mettre toute l’huile d’un coup » était bien une invention de Taty, alors je remets l’église au milieu du village avec cette petite note 😉

Sources

Primal-paléo : cuisine minimale, Taty Lauwers, page 95

Il n'y a pas de commentaire.

Ecrivez un commentaire