Hachis parmentier de butternut à la feta

Moon.Light.Lotus / Alimentation  / Hachis parmentier de butternut à la feta

Hachis parmentier de butternut à la feta

Je vais vous proposer régulièrement sur le blog des recettes classiques ou moins classiques, revisitées à la sauce « alimentation ressourçante ». Aujourd’hui, et si on faisait un hachis parmentier au butternut et à la feta ?

D’abord, qu’est-ce que l’Alimentation Ressourçante ?

L’Alimentation Ressourçante, c’est le fait d’utiliser les aliments comme remèdes, en choisissant avec soin leur qualité et en privilégiant les méthodes de cuisson douces. Taty Lauwers aborde ce sujet longuement dans son livre « Nourritures vraies ».
Le principe de revenir à la cuisine ancestrale pour des raisons évidentes de préserver un maximum les nutriments, contrairement à nos aliments modernes ultra-transformés, a été mis au jour par Weston Price dans les années 1950. Il a notamment fait le lien entre l’arrivée de nombreuses maladies de « civilisation » et l’arrivée sur le marché des produits raffinés.

Depuis que j’ai plongé dans les recherches de Taty Lauwers, fait ma formation en ART (Alimentation Ressourçante d’après Taty Lauwers) et creusé le sujet des « canaris de la modernité » et du burnout, d’abord pour me soigner, moi, je m’attèle à trouver des recettes simples, pleines du bon sens de Taty, avec peu d’ingrédients, légères pour mes petits intestins stressés. Et je m’amuse à les transformer en version ressourçante si elles contiennent des cubes de bouillon ou autres chimiquerie. C’est un exercice assez amusant !

Aujourd’hui, je vais vous proposer (tadaaaaaa !!) : le hachis parmentier !
Recette classique familiale s’il en est, il peut être nettement plus fun avec du butternut dedans et de la feta dessus. Et diablement délicieux !

J’avais mis tellement de plans de courges dans mon jardin qu’il m’en reste encore pas mal fin mars et que je ne sais plus quoi en faire. Il était temps que je trouve des recettes alternatives à la courge grillée au wok ou à la soupe.. Notez qu’on peut aussi en faire des frites au four !

Cette recette toute douce ne contient aucun farineux, ce qui est parfait pour les intestins en cours de réparation (par exemple dans le régime GAPS ou la cure Nouvelle Flore de Taty Lauwers). Même en y ajoutant des patates douces, elle reste légère pour la digestion car les patates douces ne sont pas des farineux !

HACHIS PARMENTIER AU BUTTERNUT ET FETA

Pour 4 à 6 personnes / Préparation : 20 minutes environ / Cuissson 30 minutes environ.

  • 1 courge butternut (bio, de préférence. De votre jardin, c’est encore mieux)
  • 1 potimarron (idem)
  • 1 Kg de haché de boeuf bio
  • 1 gros oignon bio
  • 1 CS d’huile de palme NON hydrogénée bio ou de ghee (ou d’huile d’olive, pour les non-« canaris »)
  • gruyère rapé bio
  • feta en bloc bio (environ 200 g.)
  • sel d’Himalaya, poivre, coriandre en poudre bio, origan séché bio
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Pelez les courges et découpez-les en morceaux ou en dés. Assez petits pour qu’ils cuisent assez vite.
  3. Faites-les cuire à la vapeur douce une dizaine de minute.
  4. Pendant ce temps, épluchez l’oignon, émincez-le finement et faites-le fondre dans l’huile de palme/ghee à température moyenne. L’huile ne doit jamais fumer et les oignons, jamais noircir !
  5. Ajoutez ensuite le haché de boeuf et faites-le brunir doucement pendant une quinzaine de minutes environ en mélangeant de temps en temps. Ajoutez le sel, le poivre, l’origan séché puis remuez à nouveau.
  6. Quand les courges sont bien moelleuses, mettez-les encore bien chaudes dans un saladier, écrasez-les à la fourchette et mélangez-y du sel d’Himalaya à votre goût et de la coriandre en poudre.
  7. Quand le haché est bien brun et pas trop grillé (ce qui ne serait pas très ressourçant), mettez-le dans un plat allant au four.
  8. Par dessus, ajoutez la purée de courges, puis du gruyère rapé.
  9. Terminez en effritant aux doigts le bloc de feta.
  10. Passez au four une quinzaine de minutes. Attention, le fromage ne doit pas noircir, mais juste dorer légèrement ! Surveillez la cuisson.

Bonne dégustation !

Alternatives : vous pouvez bien sûr adapter cette recette avec les courges que vous avez sous la main. Ce peut être très bon avec du potiron, de la courge Futsu Black (délicieux !), de la courge spaghetti ou autre. C’est l’occasion de redécouvrir toutes les merveilleuses variétés de courges…
Vous pouvez aussi ajouter de la patate douce.

Il n'y a pas de commentaire.

Ecrivez un commentaire